L'incroyable minidrone Spark de DJI !

Publié le : 01/07/2017 13:16:28
Catégories : Nos produits

Facile d’utilisation

L’appareil est plus simple à utiliser que jamais. Il offre d’ailleurs plusieurs modes de fonctionnement mains-libres, avec lesquels on n’a besoin ni de radiocommande, ni de smartphone. Contrairement aux précédents modèles, cet aéronef de 14,3 x 14,3 x 5,5 cm et de 300 g peut décoller de votre main et répondre à vos gestes.

Via l’application pour Android ou iOS, il offre par ailleurs quelques modes de « vol intelligent », avec lesquels il vole automatiquement : à la verticale d’un point (mode fusée), autour d’un point, en cercle ou en spirale, ou décolle en vous filmant (mode dronie).

On retrouve aussi les fonctions TapFly et ActiveTrack, avec lesquelles il vole automatiquement jusqu’à un point sur lequel on a tapé sur le retour d’image, suit ou précède un sujet en mouvement, ou encore le filme de profil.

Il est néanmoins livré avec une radiocommande qui propose un mode de pilotage Sport, avec lequel il vole jusqu’à 50 km/h.

Sa batterie de 1480 mAh lui confère une autonomie maximale de 16 min (cas d’un vol à vitesse constante de 20 km/h). La portée maximale est de 2 km par le biais de la radiocommande ou de 100 m en liaison directe avec le smartphone.

Photos et vidéos aériennes pour tous

Concurrent direct du Parrot BeBop 2, le DJI Spark se distingue par sa nacelle mécanique, orientable sur deux axes.

Celle-ci porte un appareil photo constitué d’un capteur CMOS de 1/2,3″ (de la taille de celui d’un appareil photo compact) coiffé d’une lentille « haut de gamme » équivalent à un 25 mm f/2,6 (angle de 82°). L’ensemble photographie des JPEG de 12 millions de pixels (mais pas de RAW) et filme des MP4 en Full HD encodés en H.264 à 24 Mb/s.

Superbe!

Partager ce contenu